mardi 18 juillet 2017

The black Sleep 1956

"Les monstres se révoltent" est l'oeuvre la moins connus de son metteur en scène Réginald Leborg et pourtant elle demeure la plus intéressante dans le chapitre des "savants fous". Avec un budget alloué de 225.000$, Réginald Leborg se voit attribué la réalisation d'un film qui au départ va engendre pas mal de problèmes. Tout d'abord Leborg désire tourner le film en couleurs, mais les deux producteurs : Aubrey Schrenck et Howard W. Koch vont s'opposer à sa requête (l'histoire ne dira pas les dessous...). Le casting qui comportent une pléiade d'acteurs venus du cinéma fantastique va causer des problèmes relationnels notamment en ce qui concerne Lon Chaney Junior pour ses saouleries intempestives et Bela Lugosi sorti récemment d'une cure de désintoxication. Puis ce sera le désistement de l'acteur Peter Lorre prévu pour le rôle d'Odo dont les prétentions pécuniaires dépassent le budget. C'est l'acteur Akim Tamiroff qui le remplacera!
Réginald Leborg : " Le tournage n'a pas été sans peine : le pauvre Chaney était ivre du matin au soir. Il y a une séquence où on l'aperçoit par terre, il cuvait son whisky. Impossible d'avoir un dialogue, sa bouche était pâteuse et je ne comprenait pas un mot. Que dire du pauvre Bela Lugosi. Lorsqu'il fut engagé pour jouer Casimir le domestique de Basil Rathbone, il venait de sortir de l'hôpital. Son rôle était muet car il était supposé avoir eu la langue coupé. Il était désolé de ne pas pouvoir utiliser sa voix. Sans cesse il venait me voir afin que j'étoffe son rôle en me disant : "Her director, je vous en supplie, je suis le plus grand acteur que tous les autres réunis dans le film. Créez une scène pour moi!" Je le plaçais finalement entre Basil Rathbone et Akim Tamiroff, mais au lieu de réagir à leur dialogue, il faisait des grimaces pour attirer l'attention des spectateurs sur lui. Je dus refaire la scène en le plaçant au second plan en lui promettant de faire un gros plan. Malheureusement à l'arrivée, le plan fut coupé. Il y avait sur le plateau un infirmier qui lui donnait des médicaments. Je retrouvais avec plaisir Basil Rathbone qui était devenu un ami personnel bien avant que je tourne des films. Sur le tournage nos rapports étaient d'avantage des rapports d'amitié que des rapports de metteur en scène à acteur puisque cela faisait plus de vingt ans que nous nous fréquentions. Avec John Carradine nous n'arrêtions pas de nous faire des farces durant le tournage! Connaissant son amour pour Shakespeare, je plaçais dans ses dialogues des petits extraits qu'il continuait de réciter de façon plus exhubérante  après les prises. 
Le scénario des "Monstres se révoltent" est élaboré par deux hommes. Le premier est John C. Higgins qui édifie le récit d'après une histoire écrite par Gerald Drayson Adam. John C. Higgins (28 Avril 1908 - 2 Juillet 1995) est un scénariste canadien qui s'est fourvoyé dans le domaine du polar. Il écrit son premier script pour le film de Tim Whelan : "The murder man" avec Spencer Tracy et Virginia Bruce. Suivront après : "L'assassin au gant de velours" (1942) de Fred Zinneman avec  Van Heflin et Marsha Hunt, "Raw deal" (1948) d'Anthony Man avec Denis O'Keefe et Claire Trevor, "He walked by the night" d'Alfred Werker en 1948 avec Richard Besehart, "Le bouclier du crime" d'Edmund O'Brien avec John Agar. En 1964 il coécrit avec Ib Melchior le scénario du film de Byron Haskyn : Robinson Crusoe on Mars".
Quand à Gerald Drayson Adam (25 Juin 1900 - 23 Août 1968), c'est un ancien agent littéraire dont le nom apparaîtra sur les écrans à partir des années 40 où il se spécialisera dans le film d'aventure et le western : "La flèche brûlée" (1952), "Duel sans merci" (1952), "Taza fils de Cochise" (1954), "Le grand duel" (1955).
Nos deux écrivains parviennent à pondre une histoire totalement délirante laissant le soin à notre ami Basil Rathbone (qui avait délaissé le cinéma fantastique depuis 1938 afin d'incarner le célèbre personnage de Sherlock Holmes) de personnifier un délicieux neuro chirurgien dont la mégalomanie s'étale à soigner le cerveau humain. Grâce à un puissant anesthésique indien prénommé la "Nind Andhera" qui donne l'apparence de la mort, il se sert de cobayes qu'il lobotomise les rendant totalement dément! Dans son austère manoir, il tente de sauver son épouse plongée dans un coma suite à une tumeur cérébrale. Tel est le point de départ de cette terrifiant secret que va découvrir le Docteur Ramsay. Ce dernier condamné au gibet pour un crime qu'il n'a pas commis est sauvé in extremis par Cadman qui le fait passer pour mort grâce à son anesthésique. Cadman va se servir de lui afin qu'il l'aide à opérer sa femme! Dans la demeure, Ramsay va découvrir des personnages pour le moins inquiétants. Tout d'abord Casimir le domestique qui est muet, sa langue a été coupée par Cadman pour des raisons personnelles, Mungo un géant qui parfois a des crises de violences! Ce dernier n'est autre que le Docteur Monroe, un éminent chirurgien trépané par Cadman! Daphné l'infirmière et qui est la seule personne à pouvoir calmer les instant de démence de Mungo, ellle est aussi l'assistante de Cadman pour ses opérations chirurgicales. Il y a aussi l'infortunée Laurie qui retrouvera du réconfort auprès du Docteur Ramsay et qui n'est autre que la fille du Docteur Monroe. 
Cadman est le chirurgien fou par excellence dont l'ambition va jusqu'à déclamer : "Rome ne s'est pas construit en un jour, nous la construiront en une nuit"! Il possède dans son laboratoire secret situé derrière sa cheminée, une chambre où sont enfermés des spécimens qui ont perdu toute raison. Cela va nous amener à découvrir toute une brochette de cobayes les plus effrayants : un colosse aveugle, un marin au faciès monstrueux, une femme androgyne, un prédicateur exubérant... 
Aux côtés de Basil Rathbone évoluent des acteurs mythiques : un Bela Lugosi grimaçant, un Lon Chaney boursouflé. Viennent s'ajouter les acteurs Tor Johnson (comédien fétiche des films d'Ed Wood), et John Carradine qui va être le leader à déclencher cette révolte contre Cadman en ne cessant de répéter : "Tuez les tous, tuez les tous"! Dans un final époustouflant, les victimes de Cadman se retourneront contre leur tortionnaire laissant ainsi le Docteur Ramsay et la jeune Laurie fuir loin de ce cauchemar. Je signalerai l'excellente prestation de l'acteur Akim Tamiroff qui incarne le tatoueur Odo, personnage mielleux, dont la tâche est de fournir des êtres humains au Dr Cadman. Acteur américain d'origine arménien (29 Octobre 1899 - 17 Septembre 1972). A l'âge de 19 ans il est choisit parmi les 500 candidats afin d'être admis à l'école d'art dramatique de Moscou sous la direction du grand Constantin Stanislavsky. De 1920 à 1930 il excelle au théâtre avent de débuter une carrière cinématographique à partir de 1932 dans le film de Tay Garnett : "Okay America". A travers une carrière très éclectique, Akim Tamiroff recevra un Oscar pour l'interprétation de Pablo dans le film de Sam Wood : "Pour qui sonne le glas" avec Gary Cooper. Il tournera souvent sous la direction d'Orson Welles :"Le dossier secret", "La soif du mal", "Le procès". Savoureuse interprétation dans le film de Jules Dassin "Topakapi" en 1964. "Les monstres se révoltent" sera son unique film fantastique dans sa filmographie. 
Collection privée E.Escofier


Collection privée E.Escofier

Collection privée E.Escofier

Collection privée E.Escofier

Collection privée E.Escofier

Collection privée E.Escofier


Collection privée E.Escofier

Collection privée E.Escofier









 FICHE TECHNIQUE

Réalisateur    Réginald Leborg
Producteurs  Howard W. Koch et Aubrey Schrenk
Scénaristes   Gerald Drayson Adam et John C. Higgins
Photogra.      Gordon Avil  N/B
Maquillage    Gordon Bau
Musique        Les Baxter
Décors          Clarence Steensen
Effets Sp.      Jack Rabbin et Louis Dewitt
Dates de sorties : US.A. : Mai 1956
Distribution : Basil Rathbone (Dr Joel Cadman), Akim Tamiroff (Odo), Herbert Rudley (Dr Ramsay Gordon), Bela Lugosi (Casimir) Lon Chaney (Mongo), Patricia Blair (Laurie Monroe), Phillys Stenley (Daphné), John Carradine (Botemona), Sally Yarnell (Nancy), Georges Sawaya (un marin), Tor Johnson (Curry), Claire Carleton (Carmoda), Louana Gardner (Angela Cadman) 81mn



                                                              LE TRAILER

video